17.3 C
Paris

Qu’est-ce qu’un sas vélo ?

Les sas vélo, également connus sous le nom de zones d’attente pour les vélos, sont des aménagements urbains de plus en plus courants dans les villes du monde entier. Ces espaces spécifiquement réservés aux cyclistes se situent généralement au niveau des intersections et permettent aux utilisateurs de vélos de se positionner en avant des véhicules motorisés lorsqu’ils attendent pour traverser la chaussée et ce encore plus lorsque que vous devez rouler entre les embouteillages. Leur but premier est d’améliorer la sécurité et le confort des cyclistes en leur offrant une zone d’attente protégée et visible. En outre, ils sont pensés pour réduire les risques de collision entre les cyclistes et les véhicules motorisés, en évitant que ces derniers ne se retrouvent en situation de conflit au moment du démarrage. Dans cet article, examinez de plus près les caractéristiques de ces sas vélo de sécurité, leurs avantages pour les cyclistes et pour l’ensemble de la communauté urbaine, ainsi que les normes et réglementations qui régissent leur conception ainsi que leur utilisation.

A quoi sert un Sas vélo ?

Le sas vélo est un espace délimité en amont du feu rouge et réservé aux cyclistes. Il permet aux cyclistes de s’arrêter à l’avant des autres véhicules pour se préparer à redémarrer plus facilement et en toute sécurité. L’objectif principal du sas vélo de sécurité est de garantir une meilleure sécurité pour les cyclistes, en leur offrant une visibilité accrue et un espace sécurisé. Le sas offre également de nombreux avantages pour les automobilistes. Il permet de réduire la pression du trafic automobile en laissant un espace pour les cyclistes. Les automobilistes sont ainsi plus enclins à rouler calmement et à respecter les limites de vitesse. Sans compter qu’il permet d’améliorer sensiblement la fluidité du trafic en permettant aux cyclistes de s’engager plus rapidement au feu vert. En somme, le sas vélo de sécurité est un aménagement important pour encourager le partage de la route entre les différentes catégories d’usagers, tout en contribuant à la promotion du vélo urbain en offrant une solution de mobilité douce et écologique.

Où trouve-t-on des sas vélo ?

Les sas vélo sont souvent installés dans les grandes villes pour garantir une meilleure sécurité pour les cyclistes. Ils se trouvent généralement aux intersections et aux carrefours, là où les cyclistes sont les plus vulnérables. Les sas peuvent également être trouvés dans les zones de circulation apaisée, où la vitesse est limitée à 30 km/h ou moins. Enfin, il est possible de trouver des sas vélo de sécurité sur les itinéraires cyclables majeurs, tels que les pistes cyclables.

Cependant, les sas vélo de sécurité ne sont qu’une partie de l’infrastructure cyclable nécessaire pour garantir une meilleure sécurité routière pour les cyclistes. Il est également important de développer des pistes cyclables sécurisées, des zones de circulation apaisée et des rues partagées. La signalisation et le marquage au sol doivent être adaptés pour garantir une meilleure visibilité pour les cyclistes.

Qui est autorisé à se placer dans un sas vélo ?

Seuls les cyclistes sont autorisés à se placer dans un sas vélo. Les autres véhicules, tels que les motos, les scooters ou les voitures, ne doivent pas y pénétrer. Toutefois, l’autorité investie du pouvoir de police peut autoriser les cyclomoteurs à utiliser la bande amorce du sas en mettant en place une signalisation spécifique, telle que le panonceau M4d2 accompagné du sous-panneau C113. En tout état de cause, les sas sont clairement marqués au sol et signalés par des panneaux spécifiques, afin que tous les usagers de la route puissent les repérer facilement. Les cyclistes qui se placent dans le sas vélo de sécurité doivent respecter les règles du code de la route, notamment les feux de signalisation et les passages piétons.

Que risque-t-on pour non respect d’un sas vélo ?

Il convient de souligner que le non-respect du sas vélo de sécurité alors que le feu est vert est passible d’une amende sas vélo de 2e classe, s’élevant à 35 euros. Si un véhicule est stationné sur le sas en raison d’un bouchon, le conducteur risque également une contravention. En cas de stationnement sur le sas alors que le feu est rouge, l’amende sas vélo correspond à une infraction de 4e classe, entraînant une pénalité financière de 135 euros et un retrait de quatre points de permis, en vertu de l’article R145-15.

Précision d’importance, le décret du 2 juillet 2015 a supprimé le terme « cyclomoteur » de l’article R145-15, permettant ainsi d’introduire une cohérence en précisant que le sas est réservé par défaut aux seuls vélos. Pour rester dans l’univers du juridique, la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) du 24 décembre 2019, publiée au Journal Officiel le 26 décembre, exige par ailleurs la mise en place de sas vélo à chaque feu tricolore lors de travaux de réfection, et ce avant 2026. Cette mesure vise à renforcer la sécurité et le confort des cyclistes dans les zones urbaines.

Mais au-delà de l’amende sas vélo, le non-respect des sas peut causer des accidents de la route. Les voitures qui ne respectent pas les sas peuvent mettre en danger les cyclistes, en les obligeant à se mettre en danger pour éviter un accident. De même, les cyclistes qui ne respectent pas les sas peuvent être mis en danger par les autres usagers de la route. Il est donc essentiel de respecter les sas vélo pour garantir la sécurité de tous les usagers de la route tout en évitant bêtement d’encourir une amende sas vélo pour son comportement.

LES DERNIERS ARTICLES

- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img