Pourquoi l’UCI veut interdir les leviers de frein trop prononcés ?

Chaque année l’UCI se penche sur des nouvelles réglementations pour répondre aux évolutions technologiques des fabricants de cycle. Parfois il s’agit de protéger la sécurité des coureurs (interdiction position Mohoric) mais également de limiter les gains et les abérations des nouveaux vélos sur le marché.

Leviers de freins inclinés de quoi parle-t-on ?

Les coureurs cyclistes font pivoter les leviers de changement de vitesse et de frein vers l’intérieur pour créer une position plus étroite pour les mains du pilote. Parmi les adeptes de ces léviers de freins, certains préfèrent le contact incliné pour des raisons ergonomiques, tandis que d’autres le font pour le gain aérodynamique potentiel.

Les raisons de cette potentielle interdiction

« Sur le thème de la sécurité, une explication a été donnée sur le travail de l’UCI avec l’industrie du cyclisme pour créer une réglementation claire concernant l’inclinaison extrême vers l’intérieur des leviers de frein. Le positionnement des leviers avec une inclinaison extrême, limite la capacité de freinage des coureurs et constitue une modification du produit au-delà de son utilisation prévue. Ce positionnement sera restreint en 2024. En 2025, une nouvelle réglementation entrera en vigueur exigeant le respect des directives d’installation établies par les fabricants de leviers de frein. » UCI

Comment controler l’inclinaison des cocottes ?

Récemment, l’UCI a publié des fichiers en ligne pour permettre à chacun d’imprimer en 3D le nouvel outil de vérification d’inclinaison du corps des leviers de freins. C’est alors aux équipes professionnelles de se servir de ces plans pour imprimer cet outil et verifier les inclinaisons des leviers de freins de leurs coureurs.

LES DERNIERS ARTICLES

- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img