Les 7 majeurs – A la conquête des Alpes !

Les ascensions en montagne constituent l’un des défis les plus exigeants pour les cyclistes. Pour les passionnés de vélo en quête d’adrénaline et de panoramas à couper le souffle, rien ne rivalise avec le défi des cols alpins. C’est dans cet esprit que l’événement « Les 7 Majeurs » a pris son envol, offrant une aventure unique aux cyclistes avides de défis et de beauté naturelle.

Un parcours Ultra exigeant

Les 7 Majeurs est un événement cycliste emblématique qui rassemble des cyclistes du monde entier pour affronter sept des cols les plus prestigieux des Alpes françaises. Ce défi légendaire attire chaque année des passionnés de cyclisme, des amateurs aux professionnels, désireux de tester leurs limites sur les routes escarpées des montagnes. Une préparation à ce défi est indispensable afin de parcourir les 360km et les 12000m de dénivelé positif. Fidèle à l’esprit de la montagne, majestueux et démesuré, l’itinéraire déroule ses lacets entre France et Italie.

Download file: Les-7-Majeurs-Officiel.gpx

Les sept cols emblématiques

Les sept cols qui composent le parcours des 7 Majeurs sont des légendes du cyclisme, réputés pour leur dénivelé, leur beauté naturelle et leur histoire. Parmi eux figurent des noms qui résonnent dans le monde du cyclisme :

1. Col d’Izoard

Situé dans les Hautes-Alpes, le Col d’Izoard est un col de montagne incontournable du Tour de France. Avec ses 2361 mètres d’altitude, il offre des panoramas spectaculaires sur les sommets alpins environnants. Son ascension depuis Briançon ou Guillestre est réputée pour sa beauté sauvage et ses passages emblématiques, tels que le célèbre « Casse Déserte ».

2. Col d’Agnel

À la frontière entre la France et l’Italie, le Col d’Agnel est l’un des plus hauts cols routiers d’Europe, culminant à 2744 mètres. Son ascension, souvent redoutée par les cyclistes en raison de sa longueur et de sa pente moyenne exigeante, récompense les efforts par des vues panoramiques à couper le souffle sur les Alpes.

3. Col de Sampeyre

Niché dans la région italienne du Piémont, le Col de Sampeyre est un col de montagne relativement moins connu mais tout aussi impressionnant. Son ascension offre une immersion totale dans les paysages alpins préservés, avec des virages serrés et des routes serpentines qui mettent à l’épreuve la résistance des cyclistes.

4. Col de la Fauniera

Avec ses 2481 mètres d’altitude, le Col de la Fauniera, également connu sous le nom de Colle della Fauniera en italien, est un défi redoutable pour les cyclistes intrépides. Niché dans les Alpes-Maritimes, ce col offre des vues imprenables sur les vallées environnantes et représente l’un des sommets les plus exigeants de la région.

5. Col de la Lombarde

S’élevant à 2350 mètres d’altitude, le Col de la Lombarde est un col frontalier entre la France et l’Italie, offrant un accès à la vallée de la Tinée du côté français et à la vallée de Stura du côté italien. Son ascension depuis Isola 2000 est un défi de taille pour les cyclistes, avec des pentes sévères et des paysages alpins saisissants.

6. Cime de la Bonette

La Cime de la Bonette est un sommet situé dans les Alpes-Maritimes, culminant à 2802 mètres d’altitude. Bien que techniquement elle ne soit pas un col, la route qui passe par la Cime de la Bonette est la plus haute route goudronnée d’Europe, offrant des panoramas époustouflants sur les sommets alpins environnants.

7. Col de Vars

Le Col de Vars, situé dans les Hautes-Alpes, est un col classique du Tour de France, souvent escaladé avant des ascensions plus célèbres telles que l’Izoard ou le Galibier. Avec ses 2108 mètres d’altitude, il offre des pentes régulières et une ascension relativement accessible pour les cyclistes de tous niveaux.

La quête de l’épique

Les 7 Majeurs ne sont pas simplement un défi sportif, mais une quête de l’épique et de l’extraordinaire. Chaque participant peut se tester afin de réaliser cet itinéraire dans un temps record. En fonction de votre performance vous aspirez à un grade définit par le créateur de la confrérie des 7 Majeurs.

Les grades de la confrérie des 7 Majeurs

  • Chevalier (intégralité du parcours des 7 majeurs réalisé dans un délai maximal de 24 heures sans assistance)
  • Grand Maître (intégralité du parcours des 7 majeurs réalisé dans un délai maximal de 24 heures avec assistance)
  • Maître (intégralité du parcours réalisé dans un délai maximal de 48 heures avec ou sans assistance)
  • Aspirant (parcours réalisé sans limite de temps)

Une aventure inoubliable

Les 7 Majeurs représentent bien plus qu’un simple défi cycliste. C’est une aventure épique qui défie les limites du corps et de l’esprit, tout en célébrant la beauté brute des montagnes alpines. Pour ceux qui osent se lancer dans ce périple, Les 7 Majeurs promettent une expérience inoubliable, marquée par la camaraderie, la passion et la découverte de soi. Attention à bien regarder les ouvertures des routes des cols en fonction de l’enneigement annuel.

LES DERNIERS ARTICLES

- COMMENT CHOISIR SON VELO -spot_img